• "Nos enfants nous accuseront", la suite...

    L'EOEP du Queyras a organisé le 10 juillet 2010 une soirée débat à l'occasion de la projection du film "Nos enfants nous accuseront". Le débat portait donc sur la possibilité de mettre en place des cantines bio sur un territoire. Ricarda Ailloud, présidente de l'association Biopourtous, est intervenue lors de ce débat afin de partager avec nous l'expérience de son association dans cette aventure à l'Argentière-la-Bessée.

    Suite à cette rencontre, un groupe de personnes (parents d'élèves) a décidé de poursuivre la démarche en établissant un constat du fonctionnement actuel des cantines dans le Queyras afin d'étudier les possibilités qui existent pour atteindre l'objectif des cantines bio dans les écoles primaires du Queyras.

    Les objectifs de la prochaine rencontre seront donc :
    - d'établir un constat du fonctionnement actuel
    - de définir ensemble les objectifs à atteindre en fonction de ce constat
    - d'étudier ensemble les possibilités pratiques, économiques...

    Nous vous proposons d'envoyer par mail à l'EOEP tous les éléments d'information concernant le sujet, pour pouvoir les retrouver en consultation libre sur cette page web.

     

    "Nos enfants nous accuseront", la suite...


    Vos réactions et vos informations :

    à télécharger :

    En PDF : Circulaire du 2 mai 2008 relative à l’exemplarité de l’Etat en matière d’utilisation de produits issus de l’agriculture biologique dans la restauration collective

    En PDF : Fonctionnement de la cantine de Ceillac

    En PDF : Fonctionnement des cantines d'Aiguilles

    En PDF : Fonctionnement de la cantine d'Abriès

    En PDF : Fonctionnement de la cantine de Saint Véran

    En PDF : Fonctionnement de la cantine de Molines

    En PDF : Fonctionnement de la cantine d'Arvieux, de Château Queyras et Ville Vieille

    En PDF : fiche technique pour monter un projet de cantine bio

    En PDF : fiche technique pour organisation d'une cuisine

    En PDF : Bio en restauration collective 1

    En PDF : Bio en restauration collective 2


     

    sites à visiter :

    comment convertir une cantine en bio ?

    WWF : Oui au bio dans ma cantine !

    Concernant les cantines bio dans le Queyras, n'oublions pas que les
    enfants de l'école d'Abriès vont venir cette année à Aiguilles, la
    plupart d'entre eux mangeront probablement à la cantine d'Aiguilles. Ils
    sont au moins 14 mais je n'en connais pas exactement le nombre.
    Si vous avez besoin d'aide pour ce projet n'hésitez pas à me contacter.


    voilà un beau projet !
     Bon courage !

    Très belle démarche !

    Pas disponible pour m'associer à votre projet mais rien que de lire ce mail cela me parait être une belle initiative!
    je vous souhaite donc de la réussite pour cette entreprise.

    Bravo pour ce beau projet !

    Super initiative !
    En tant que parent d'élève à Guillestre, j'ai participé à un mouvement des parents pour introduire le bio à la cantine. La mairie y est sensible. Elle travaille avec la SAB à l'Argentière, qui fournit les repas. Du coup, la marge de manoeuvre est limitée (l'idéal étant d'avoir des cuisines locales), mais il y a déjà certains produits en bio.
    Je vais recreuser la question à la rentrée. On peut peut-être travailler en réseau !
    Au niveau du Parc du Queyras, nous travaillons actuellement avec la Chambre d'agricutlure, sur l'organisation des circuits courts pour favoriser la valorisation locale des produits locaux.
    Par contre, on est confronté à plusieurs pb : la production locale est limitée en quantité et en diversité (on aura surtout : viande, fromage, pomme de terre) et surtout, seul 1 agriculteur est en bio sur le territoire du Parc : Franck Randu, qui produit du lait de chèvre, transformé par la fromagerie de Montbardon. Par ailleurs, la fromagerie de Château Queyras produit des fromages bio (même si pas avec lait du Queyras).
    Dans le cadre de ce même programme, la Chambre d'agriculture travaille à l'accompagnement des agriculteurs vers le bio. Mais ce n'est pas gagné pour les éleveurs, compte tenu notamment de la difficulté à produire les aliments, ce qui fait que ça leur revient cher.
    Votre projet peut donc contribuer à motiver les agriculteurs dans ce sens (?). En tous cas, il me semble que dans la démarche des cantines, il faut penser bio pour les produits ne pouvant être produits sur place et local pour viande, fromage, pomme de terre, avec l'idée de "tirer" les agrics vers le bio.
    Par ailleurs, le Parc pourra accompagner les écoles dans les projets pédagogiques qui émergeront sans doute autour de l'alimentation, l'éducation au goût, le lien aux producteurs locaux etc
     
    je m'occupe de la cantine à la mairie de Saint-Véran pour la rentrée
    et souhaitais déjà mettre en place une "journée Bio"
    (pour commencer, car on a peu de moyens).
    Je suis donc super interessée par vos recherches,
    je te remercie donc par avance de me tenir au courant
    de vos prochaines réunions, et de tout ce que vous pouvez
    glaner sur le sujet, notamment en ce qui concerne les aides
    et subventions éventuelles ! merci d'avance !

    bonne continuation

    "Nos enfants nous accuseront", la suite...

     

    Compte Rendu de la réunion en PDF

    "Nos enfants nous accuseront", la suite...

    "Nos enfants nous accuseront", la suite...

    "Nos enfants nous accuseront", la suite...

    "Nos enfants nous accuseront", la suite...

    "Nos enfants nous accuseront", la suite...

    "Nos enfants nous accuseront", la suite...