• Contribution de Louis Reynaud

    Nous sommes une quinzaine de personnes, groupe comportant 4 à 5 excellents locuteurs, provenant de La Roche, Freissinières, L'Argentière, les Vigneaux et St Martin de Queyrières....

    Les rencontres autour du Patois de Presles, avec Martin Cortial se sont arrêtées, après avoir produit un ouvrage collectif très intéressant :
     "Eïlamou", comportant un CD des contes de l'ouvrage et de chants locaux très riches.
    (Eilamou, 103 pages,  2007, Ed. du Fournel, 05120- L'Argentière la Bessée, # 16 €)

    Nous sommes une quinzaine de personnes, groupe comportant 4 à 5 excellents locuteurs, provenant de La Roche, Freissinières, L'Argentière, les Vigneaux et St Martin de Queyrières.
    Nous nous réunissons tous les 15 jours, dans la salle du Four Banal "dóu Mas de Brun" de La Roche, mis à notre disposition par la Mairie, nous cherchons à produire des textes bilingues, Français -Occitan, pour le journal d'information communal.
    Cette année, nous avons choisi comme thème " les noms de lieux de la commune" (La Roche), qui font appel largement à la langue occitane.

     (nous puisons principalement dans le remarquable ouvrage d'Andriéu FAURE : 
    "Noms de lieux & noms de familles des Hautes Alpes", IEO, 1998, librairie "Espaci Occitan" 21, Charriera de l'Estampariá, 05000-Gap; 412 p., # 22 €).
    Vous pouvez télécharger le premier exemplaire d'une série de 5 rédactions à venir, à titre d'exemple, en cliquant ici.


    Ce faisant,  nous avons été confronté à la question de l'écriture de l'Occitan, surtout avec des locuteurs des différents villages voisins,  qui ont des mots et des expressions différentes, mais qui enrichissent la langue.
    Nous avons choisi une écriture qui respecte le plus possible les parlers locaux, tout en se rapprochant des deux graphies principales qui sont :
    - la graphie dite Classique
    - et celle Mistralienne.
    À ce sujet, le site de l'IEO (Institut d'Estudi Oucitan), comporte une page de réflexions du groupe d'Aix pour une graphie capable d'être comprise et pratiquée par tous, téléchargeable en cliquant ici.


    Comme j'ai essayé de le préciser à la récente rencontre de Molines, cette question de l'écriture, comme celle associée de la lecture est fondamentale. 
    Cela permet d'adopter une forme qui respecte les sons de la langue dans son écriture et d'en restituer la musique à la lecture, sans  s'interroger continuellement sur le mode d'écriture et de prononciation.
    Bien sûr, comme dans toutes les langues, cela ne va pas sans l'adoption de quelques codes de transcriptions adéquats, qui ne sont pas si difficiles que cela, surtout en regard des prononciations et transcriptions assez extravagantes de notre propre langue française maternelle !

    C'est ainsi que les écrits de Joseph Mathieu, de St Véran, dont vous nous avez donné le lien, sont faciles d'accès et sonnent bien, tandis que le travail de : "PATOIS_ST_VERAN.pdf", adoptant une  graphie basée sur une phonétique à la française, pourrait être allégée, avec les règles bien connues d'une des graphies occitanes (au choix) rappelées au leur dans l'introduction, comme l'a fait Andriéu Faure, dans un n° D'Aquo d'Aqui, pour la graphie classique, (vous pouvez en télécharger une copie en cliquant ici ) . Néanmoins ce travail est très important pour le parler de St Véran.
    Pour les amateurs de "Nosto Lengo", cet investissement me paraît indispensable pour se familiariser avec "la langue", sans renier les parlers locaux, tout aussi estimables, et pour accéder à la littérature Occitane.

    Le dictionaire d'Oc Alpin d'André Faure est téléchargeable sur le site :
    C'est un manuel récent, très pratique, fait pour être consulté aussi à partir de l'ordinateur, graphie classique.
    Il nous est particulièrement utile pour la rédaction de nos textes.

    Les journaux que je connais et pratique, presque mensuels, en Occitan :
     
    - AQUÒ d'AQUÍ : renseignements :  http://aquodaqui.jimdo.com
    et auprès de Pascaline, au n° : 04 91 93 79 88
    10 n° par an, # 25 €.
    Journal bilingue Franco-Oc et multi-graphies (classique et mistralienne principalement).

    - PROUVÈNÇO D'ARO : renseignements auprès de Tricìo :  lou.journau@prouvenco-aro.com
    et au 06 83 48 32 67
    11 n° par an, # 25 €.
    Totalement en Oc, graphie mistralienne.

    - LI NOUVELLO DE PROUVÈNÇO : renseignements auprès de : j.roux5@aliceadsl.fr
    ou au 04 90 86 27 76
    8 n° par an,  # 30 €
    Totalement en Oc, graphie mistralienne.

    Et enfin, pour les amateurs de littérature Occitane :
    Le CIEL d'Oc : bibliothèque virtuelle du
    Centre International de l'Écrit en Langue d'Oc
    où l'on peut télécharger de nombreux ouvrages :
     
    http://sites.univ-provence.fr/tresoc/sommaire.htm.
    Buts : Le "CIEL d'Oc" c'est la centralisation par mémorisation informatique de tous les documents écrits en langue d'Oc, documents éparpillés dans les bibliothèques et musées, publics ou privés, de Provence, d'Europe et du monde entier. Mille ans de littérature et d'écrits dans notre langue peuvent désormais trouver un asile informatique en Provence ...

    J'y ai puisé nombre d'ouvrages d'écrivains Occitans, principalement en prose, qu'on peut lire à l'écran ou consulter avant d'en imprimer une copie et la faire circuler.


    Cordialement

       

    Louis Reynaud

    Un grand merci à Louis Reynaud pour toutes ces informations,
    Anne Fleutot

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 20 Août 2010 à 23:22

    Tòrno donar aquí l'URL dau site dau Josep Matieu, de Sant-Vran, sus lo "patoas dau Cairàs" :


    http://patoisqueyras.free.fr/


    Je redonne ici l'URL du site de Joseph Mathieu, de Saint-Véran, sur le "patois du Queyras" :


    http://patoisqueyras.free.fr/







     




















     











     









     







     





     



     







    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :